Email     Password  
Connection | Subscription
La web-tv communautaire des professionnels
Ayant fait le choix de valoriser le capital immatériel
Rejoignez-les : proposez et partagez votre expertise
Les économies occidentales sont devenues en une décennie massivement immatérielles. Selon une étude de la Banque mondiale, l’économie française est immatérielle à 86 %. Sur les grandes places financières, l’évolution est de même nature. Enfin, les normes IAS-IFRS accompagnent ce mouvement en reconnaissant un nombre important d’actifs incorporels et la nécessité de les mesurer précisément. Mais avons-nous les bons instruments de mesure ? Des méthodes existent mais un important travail de recherche et de standardisation s’impose. C’est pour répondre à ce besoin qu’Ernst & Young, SAS France, l’INPI, Mar-Tech & Finance avec des partenaires comme Goodwill Management avaient fondé l’Observatoire de l’Immatériel. Ce site permettra à toutes les personnes travaillant sur ce sujet ou simplement intéressées, d'échanger et de collaborer à l'évolution et l'enrichissement de la mesure des actifs. Les objectifs généraux de l’Observatoire de l’Immatériel: - Bien appréhender le capital immatériel, ses composants, ses leviers - Déterminer des indicateurs de mesure pour mieux piloter ses actifs immatériels - Établir un benchmark et suivre ses évolutions - Recenser les meilleures pratiques, contribuer à les faire évoluer et les diffuser - Fédérer les entreprises volontaires pour faire progresser leur capital immatériel - Mettre à leur disposition les outils online et offline les plus appropriés et pertinents - Mesurer les évolutions des actifs immatériels des entreprises et les conséquences sur leur rentabilité et leur valeur boursière. - Mesurer le cas échéant les contributions à la vie économique en général - Médiatiser les outils, les méthodes, les grilles de références, les résultats d’études… Voir aussi pour plus d'informations: http://observatoire-immateriel.com
Here's my feedback:
I find this article...




Notes
AUDIENCE
 
Format : Article
Treatment : Information page
 
Les économies occidentales sont devenues en une décennie massivement immatérielles. Selon une étude de la Banque mondiale, l’économie française est immatérielle à 86 %. Sur les grandes places financières, l’évolution est de même nature. Enfin, les normes IAS-IFRS accompagnent ce mouvement en reconnaissant un nombre important d’actifs incorporels et la nécessité de les mesurer précisément. Mais avons-nous les bons instruments de mesure ?

Des méthodes existent mais un important travail de recherche et de standardisation s’impose. C’est pour répondre à ce besoin qu’Ernst & Young, SAS France, l’INPI, Mar-Tech & Finance avec des partenaires comme Goodwill Management avaient fondé l’Observatoire de l’Immatériel.

Ce site permettra à toutes les personnes travaillant sur ce sujet ou simplement intéressées, d'échanger et de collaborer à l'évolution et l'enrichissement de la mesure des actifs.

Les objectifs généraux de l’Observatoire de l’Immatériel:

- Bien appréhender le capital immatériel, ses composants, ses leviers

- Déterminer des indicateurs de mesure pour mieux piloter ses actifs immatériels

- Établir un benchmark et suivre ses évolutions

- Recenser les meilleures pratiques, contribuer à les faire évoluer et les diffuser

- Fédérer les entreprises volontaires pour faire progresser leur capital immatériel

- Mettre à leur disposition les outils online et offline les plus appropriés et pertinents

- Mesurer les évolutions des actifs immatériels des entreprises et les conséquences sur leur rentabilité et leur valeur boursière.

- Mesurer le cas échéant les contributions à la vie économique en général

- Médiatiser les outils, les méthodes, les grilles de références, les résultats d’études…

Voir aussi pour plus d'informations: http://observatoire-immateriel.com

Connected subjects:
  • Comment from Frédéric BASCUNANA: question : qui sont les membres de cette association, combien sont-ils et qui peut rejoindre ce réseau ?Avec si possible, des informations sur la composition de cette population de membres (répartition globale par types de fonctions représentées) - si ce n'est pas trop demandé ;-) Comment from Daniel Delorge: Les membres de l'association sont des sociétés de tout type et de secteurs d'activités très variés. Le réseau est ouvert à tous et particulièrement à ceux qui souhaitent échanger et partager sur ce thème. Pour plus d'informations voir www.observatoire-immateriel.com