Email     Mot de passe  
Connexion | Inscription
La web-tv communautaire des professionnels
Ayant fait le choix de valoriser le capital immatériel
Rejoignez-les : proposez et partagez votre expertise
La croissance d’une entreprise est intimement liée à sa capacité à innover. Pour autant, l’innovation en tant que telle demeure parfois un concept à géométrie variable qui peut se traduire tant par des avancées purement technologiques que par le développement d’un savoir-faire particulier. Le droit positif et en particulier le droit de la propriété intellectuelle n'offrent pas aujourd'hui un dispositif satisfaisant de protection du savoir-faire. Plusieurs questions se posent : • Quels sont les leviers de protection juridique du savoir-faire en l’état du droit positif ainsi que ses insuffisances ? • Quelles pistes de solution envisager pour permettre plus facilement aux entreprises d’en prévenir les détournements par des tiers ou concurrents et de pouvoir le monétiser auprès de leurs partenaires ou investisseurs ? Cette table ronde débutera par une courte présentation des conclusions de l'étude EY sur la protection du savoir-faire puis sera l'occasion d'un échange entre plusieurs parties prenantes, en particulier trois entreprises ayant accepté de partager leurs expériences et réflexions autour de cette problématique de protection du savoir-faire.
Et hop, voici mon feedback :
Je signale mon opinion : je trouve ce sujet...




Infos diverses
Lieu : Lieu : Ministère de l’Économie & des Finances - 139, rue de Bercy 75012 Paris
Webcast
notes
AUDIENCE
 
Format : Conférence
Traitement : Événement
 

La croissance d’une entreprise est intimement liée à sa capacité à innover. Pour autant, l’innovation en tant que telle demeure parfois un concept à géométrie variable qui peut se traduire tant par des avancées purement technologiques que par le développement d’un savoir-faire particulier.

Le droit positif et en particulier le droit de la propriété intellectuelle n'offrent pas aujourd'hui un dispositif satisfaisant de protection du savoir-faire.

Plusieurs questions se posent :

• Quels sont les leviers de protection juridique du savoir-faire en l’état du droit positif ainsi que ses insuffisances ?

• Quelles pistes de solution envisager pour permettre plus facilement aux entreprises d’en prévenir les détournements par des tiers ou concurrents et de pouvoir le monétiser auprès de leurs partenaires ou investisseurs ?

Cette table ronde débutera par une courte présentation des conclusions de l'étude EY sur la protection du savoir-faire puis sera l'occasion d'un échange entre plusieurs parties prenantes, en particulier trois entreprises ayant accepté de partager leurs expériences et réflexions autour de cette problématique de protection du savoir-faire.



Sujets potentiellement connexes :